Nos observatoires

 

Gardons le contact

Un programme de sciences participatives au service de la biodiversité

La diversité du vivant est depuis longtemps enseignée à l’école, on pratiquait alors les sciences naturelles. On y apprenait alors la diversité des insectes d’une mare, le B.A. BA de la botanique ou un exemple de chaine alimentaire.

Le concept de biodiversité va au-delà des aspects purement écologiques ou biologiques de cette notion. L’érosion de la biodiversité liée aux activités humaines et ses conséquences sociales et économiques ont replacé l’homme au sein des écosystèmes parmi les autres espèces. Ce sont toutes ces facettes, biologiques, sociales et économiques qu’intègre le concept de biodiversité et ce sont ces dimensions qu’il convient de faire passer aux élèves dans un enseignement moderne et responsable.

Ancrer le discours dans le concret et la proximité est bien sur une condition sine qua none pour aborder la biodiversité avec les élèves mais surtout leur faire comprendre les enjeux liés à son érosion. Utiliser des documents mettant en avant la menace d’extinction des ours polaire relaiera le message que l’érosion de la biodiversité est une question lointaine sur laquelle aucune action n’est possible et qui n’a pas de conséquences immédiates sur la vie des élèves. Au contraire, sortir avec les élèves dans la cours de l’établissement et leur faire découvrir la diversité des plantes ou des insectes pollinisateurs que l’on peut rencontrer dans un espace restreint et surtout que l’on côtoie au quotidien permet dans un premier temps de recréer du lien entre les élèves et la nature. Dans un second temps aborder la question des actions possibles pour promouvoir la biodiversité dans ou à proximité de l’établissement permet de rendre les élèves acteurs et responsables de leur environnement.

Vigie-Nature École, une façon simple d’aborder  ces questions sur la biodiversité en classe et convaincre les élèves qu'ils peuvent agir !

Vigie-Nature École, un réseau d'élèves qui fait avancer la science !

Observ'acteurs en action

© Clg Marais de Villiers de Montreuil 6eme | 2015

Lancé en 2010, Vigie-Nature École est un programme de sciences participatives qui vise à suivre la biodiversité ordinaire. Pour les enseignants, c’est l’occasion de participer à un programme de recherche en s’inscrivant dans une démarche scientifique complète. Au fur et à mesure de leur participation aux protocoles, les élèves connaissent mieux la biodiversité qui les entoure et affinent leur sens de l’observation.

Cette démarche apporte aux élèves la compréhension des mécanismes de construction de la connaissance scientifique. Les protocoles proposés permettent aux élèves d’agir, de penser et de conceptualiser et donc de mieux comprendre le monde qui les entoure, en leur offrant toutes les compétences pour devenir des citoyens éclairés. Enfin, le lien avec les chercheurs est un fort vecteur de motivation, les élèves se sentent investis d’une mission et sont ainsi responsabilisés.

Pour l’enseignant, s’appuyer en classe sur un tel programme de sciences participatives s’intègre complètement aux instructions officielles du ministère de l’Éducation Nationale, les observatoires répondent à différents items des programmes scolaires comme du socle commun de connaissances et de compétences. Il s’agit donc de permettre au professeur la mise en œuvre de son enseignement tout en lui offrant des activités nouvelles, motivantes et pluridisciplinaires. 

Enfin en favorisant la “classe hors les murs”, les sciences participatives proposent une méthode d’enseignement alternative, qui répond aux besoins d’élèves en difficultés dans un contexte d’enseignement ‘classique’. L’enseignant n’apporte pas un savoir, mais une démarche de co-construction de celui-ci : l’élève va découvrir par lui-même. Ce positionnement stimule l’intérêt de tous les élèves et participe dès lors à la réussite scolaire de tous.

Télécharger le guide pratique.

Télécharger notre flyer de présentation.

Comprendre les questions scientifiques à la base de Vigie-Nature

Interview de Romain Julliard, Directeur scientifique de Vigie-Nature

Vigie-Nature est un programme de sciences participatives ouvert à tous ! En s'appuyant sur des protocoles simples et rigoureux, il propose à chacun de contribuer à la recherche en découvrant la biodiversité qui nous entoure. Initié il y a plus de 20 ans avec le Suivi Temporel des Oiseaux Communs (STOC) créé en 1989, le programme Vigie-Nature s’est renforcé depuis avec le suivi de nouveaux groupes : les papillons, chauves-souris, escargots, insectes pollinisateurs, libellules, plantes sauvages des villes…. En offrant aux scientifiques des données de terrain essentielles, dans toute la France Les observateurs volontaires participent ainsi à l’amélioration des connaissances sur la biodiversité ordinaire et sur ses réponses face aux changements globaux (urbanisation, changement climatique…).

Vigie-Nature a pour objectif de répondre à des questions essentielles sur la biodiversité ordinaire :

  • comment évolue notre faune et de notre flore commune ? Au-delà des espèces menacées (qui font l’objet d’autres études), quelles espèces sont plus abondantes ou au contraire quelles sont celles qui tendent à diminuer ?

  • comment les espèces communes réagissent-elle aux différentes pressions d’origine humaine (urbanisation, intensification de l'agriculture...) ?

  • quel est l’impact du changement climatique sur ces espèces ?

  • y a-t-il une homogénéisation croissante, autrement dit, y a-t-il un déclin général des espèces spécialistes au profit de quelques espèces généralistes ? Cela a déjà été observé chez les oiseaux et les papillons, reste à analyser d’autres groupes, comme la flore, les chauves-souris, les escargots.

 

Pour répondre à ces questions, les scientifique de Vigie-Nature s'appuient sur des suivis à large échelle et à long terme des espèces communes, grâce à des réseaux d’observateurs volontaires qui participent à la collecte de données dans toute la France, à partir de protocoles simples et peu contraignants.

A vous de commencer vos observations pour les aider !

 

Les sciences participatives expliquée aux enfants

La famille Kiagi - Les sciences participatives

 Nous suivre sur facebook