Nos observatoires

 

Gardons le contact

Placettes à vers de terre

Les vers de terre sont très important pour le bon fonctionnement des sols : ils favorisent la pénétration de l’eau grâce à leurs galeries, enrichissent le sol avec des fragments de végétaux morts et favorisent la végétation. Une baisse importante du nombre de vers a des conséquences très négatives sur les cultures de plantes ou sur la santé du sol en général : si le sol est fréquemment piétiné ou labouré leur nombre peut chuter de 50 à 80% ! Pour évaluer l’état de santé des populations de vers de terre en ville, des chercheurs de l'Observatoire Participatif des Vers de Terre (Université Rennes 1) ont besoin de votre aide : à vos pots de moutarde !

 

Questions fréquentes sur Placettes à vers de terre

1. Pourquoi faut-il faire le protocole vers de terre entre janvier et avril ?

Nous demandons de prélever les vers de terre en sortie d'hiver, quand les sols se sont réchauffés et que les températures matinales sont autour de 6-10°C. Lorsque les sols sont trop froids (< 8°C à 10cm de profondeur) ou trop secs, certaines espèces meurent (cas des épigés) alors que les autres entrent dans une phase d’activité ralentie, appelée léthargie. Les vers de terre ne réagissent alors plus à l’épandage de moutarde. Pour certains d’entre eux (les anéciques tête noire), ce phénomène est déclenché de manière hormonale au cours du mois de juin.

 

2. Comment bien mélanger la moutarde et l’eau ?

Il est nécessaire de bien homogénéiser l’eau et la moutarde, nous vous conseillons d’utiliser un fouet de cuisine !

 

3. Pourquoi la moutarde fait-elle remonter les vers ?

La moutarde contient un principe actif, l’Allyl Isothiocyanate (AITC), qui est urticant sur l’épiderme des vers de terre. Au contact de l’AITC, les vers de terre vont avoir un réflexe de fuite et remonter à la surface.

 

4. Les vers de terre souffrent-ils ?

La moutarde est irritante pour les vers, c’est pour cela que nous demandons de rincer à l’eau claire les vers de terre.

 

5. Pourquoi de la moutarde Amora Fine et Forte® ?

La moutarde contient un principe actif, l’Allyl Isothiocyanate (AITC), qui est urticant sur l’épiderme des vers de terre. La concentration en AITC varie d’une moutarde à l’autre, ainsi, pour pouvoir comparer les résultats, il est important que chaque participant utilise la même recette de moutarde d’où l’utilisation de la moutarde Amora Fine et Forte®, disponible partout en France.

 

6. J’ai du mal à différencier certains épigés et anéciques à tête rouge…

Adultes, les épigés mesurent rarement plus de 5 cm alors que les anéciques tête rouge sont, quant à eux, de gros vers trapus (>10 cm adulte).

Chez les juvéniles, il est parfois difficile de faire la distinction. Si l’individu mesure plus de 5 cm, il peut être déterminé comme Anécique à tête rouge sinon, regardez la forme du bout de la queue: les anéciques ont le bout de la queue aplati et en forme de fer de lance.

 

7. J’ai du mal à différencier certains anéciques à tête noire et anéciques à tête rouge…

De manière générale, la face ventrale des anéciques tête rouge présente des teintes orangées beaucoup plus marquées que celle des têtes noires.

Si vous laissez un tête rouge se détendre à la lumière vous pourrez, par ailleurs, observer des traits plus clairs entre les anneaux de la tête.

 

8. J’hésite aussi entre les endogés et les anéciques à tête noire !

Les vers de terre endogés sont généralement les plus faciles à identifier. Ils sont décolorés, rose, gris-clairs ou verts. Cependant, il est parfois difficile, chez les juvéniles, de différencier un endogé d'un anécique tête noire. Regardez alors le bout de la tête: si celle-ci est brun clair à brun, c'est un anécique tête noire, si elle est plutôt rosâtre, c'est un endogé.

Questions spécifiques à un autre observatoire

Cliquez sur la vignette correspondant à l'observatoire pour lequel vous souhaitez accéder aux questions fréquentes :

         

 

Si votre question est plus générale, consultez  les questions fréquentes communes à tous les observtoires.

 Nous suivre sur facebook