Des formes et des saisons

Le paysage végétal change au cours des saisons et surtout en hiver, certaines plantes vont alors changer de forme, d'autres vont mourir...

 

Les plantes vivaces

On qualifie de plantes vivaces celles qui restent présentes en hiver, soit entières comme pour les arbres à feuilles persistantes, soit sous une forme particulière ne laissant que quelques organes pour passer la mauvaise saison. C’est le cas notamment des feuilles proches du sol, que l’on appelle feuilles en rosette, ou des organes souterrains comme les bulbes ou rhizomes (des tiges souterraines). Ces organes vont pouvoir résister davantage au froid et aux intempéries que de hautes tiges par exemple. C’est pour cela que certaines plantes vont être difficiles à identifier en hiver, en l’absence de tige et de rs.

 

Les plantes annuelles

Les  plantes annuelles, quand à elles, disparaissent en hiver, seules leurs es survivront et donneront de nouveaux individus au printemps. Pour pouvoir se développer en une année, la croissance de ces plantes est donc rapide au printemps. 

 


Les plantes bisannuelles

Les plantes appelées bisannuelles accomplissent leur cycle de vie en deux années. La première année, seules les racines, les tiges et les feuilles se développent. Plusieurs es, comme la Cardère sauvage, passent l'hiver sous forme de rosette, puis, elles fleurissent au printemps suivant, produisent des graines et meurent à la fin de l'été.

 

Dessin d'une plante en rosette : la Cardère sauvage
Une plante en rosette : La Cardère sauvage © La Hulotte n°61 : La Cardère sauvage (pages 12 et 13)